R.I.P. Chris Kelly aka Mac Daddy de Kris Kross

RIP Chris Kelly aka Mac Daddy of Kris Kross. Part of my childhood just died with him :(

A post shared by Julien "Kicket" Tribet (@kicket187prod) on

Pour ceux qui mettent deux putains de « s » à « Kriss » (les mêmes sans doute qui écrivent « DJ Quick », « Snoop Dog », « Easy-E », etc.).

Pour ceux qui confondent Mac Daddy et Daddy Mac comme si c’était les Dupond et Dupont du rap (indice : Mac Daddy c’est le plus reunoi des deux).

Pour ceux qui les résument à un one-hit wonder et sont incapables de citer un autre de leurs morceaux.

Pour ceux qui oublient que Jermaine Dupri n’était pas tellement plus vieux (ni plus grand d’ailleurs…) quand il les a découverts en 1990.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est que d’avoir passé tout l’été 92 sapé avec un baggy trois fois trop large porté à l’envers.

Pour ceux qui ne se rappellent pas leurs caméos dans les clips de « Jam » de MJ, « Down With The King » de Run DMC ou encore « Hat 2 Da Back » de TLC.

Pour ceux qui n’ont jamais joué à Make My Video sur Sega Mega-CD.

Pour ceux qui aiment le G-funk mais n’ont jamais écouté Da Bomb (cet album + le Funkdafied de Da Brat l’année suivante = la période « Dr. Dre wannabe » de JD).

Pour ceux persuadés que, de toute façon, des gamins qui rappent c’est forcément de la merde (Da Youngsta’sIllegal et dans une moindre mesure Another Bad Creation, les rivaux de Kris Kross, désapprouvent ce message).

Pour ceux qui ironisent sur la manie des enfants stars à sombrer tôt ou tard dans la drogue (bon là, difficile de les contredire… Précisons que Jordy et Macaulay Culkin sont toujours plus ou moins en vie).

Pour ceux qui trouvent que Les Inrocks sont la fine fleur du journalisme musical en France, surtout quand il s’agit de parler de rap sans anachronismes, imprécisions ni condescendance.

Pour ceux qui n’avaient même pas esquissé un sourire suite à la reformation du groupe lors du concert pour les 20 ans de So So Def.

Bref, pour tous ceux que je préfère ignorer aujourd’hui pendant que je me remémore mes souvenirs de jeune vieux con nostalgique qui a sauté à pieds joints dans le rap il y a 21 ans, en partie grâce aux deux nabots Chris.

Jump In Peace.

RIP Chris Kelly aka Mac Daddy of Kris Kross. Useta wear my baggy jeans backward back then thx to them, lol

A post shared by Julien "Kicket" Tribet (@kicket187prod) on

2 réflexions au sujet de « R.I.P. Chris Kelly aka Mac Daddy de Kris Kross »

  1. RKilian

    Jump In Peace… pas mieux…
    (même si comme rappelé à juste titre dans l’article, il n’y a pas que ce morceau…)

    Répondre
  2. Ping : Deeper Than Rap » Deeper Than Rap Volume 8

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s