Archives mensuelles : mars 2013

Places à gagner pour les 3 concerts de Tha Dogg Pound en France (Marseille le 31/03, clôture de L’Original Festival à Lyon le 01/04 et Paris le 02/04)

Bon, je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter le DPG. Comme vous, je croise les doigts (ça marche encore mieux en forme de W) pour que Kurupt et cette crapule de Dazounet ne nous mettent pas une carotte comme les dernières fois où ils étaient censés venir. Chiens échaudés aussi craignent l’eau froide. Mais MC5 est une agence de booking sérieuse, donc si nos 2 zozios évitent de rater l’avion (chronic dans la valise, passeports oubliés, allez savoir avec eux…), ça devrait être good ce coup-ci.

Lire la suite

187 Show #94 – R.I.P. Eazy-E – Guests: Aelpéacha, Deskeu

187Show094

Il y a 8 ans jour pour jour, je consacrais un 187 Show spécial (et fleuve, quasiment 6 heures !) aux 10 ans de la mort d’Eric. Vu qu’on en fêtait avant-hier le 18e anniversaire, je vous laisse faire le calcul. La liqueur de malt a coulé sous les ponts depuis. Les liens donnés à l’antenne sont par exemple sûrement tous obsolètes aujourd’hui (en mars 2005, ni YouTube, ni Myspace et encore moins Facebook n’avaient débarqué en France, ça remet les choses en perspective). Mais nos bavardages et anecdotes avec le A et Deskeu (le même qui a produit pour les Sales Blancs) sont toujours golri à écouter. Quant à la playlist, elle est on ne peut plus d’actu. De toute façon, une playlist dédiée à Eazy-E est éternelle, n’est-ce pas ?

Le portrait est l’oeuvre du homie Cap.10.0 Design. Si vous ne connaissez pas son travail, allez mater sa page Facebook, c’est un peu notre Godfather Of Gangsta Painting français…

Lire la suite

Shady Blaze – Rest In Peace R.J.

Proche du duo Main Attrakionz et membre du collectif Green Ova, Shady Blaze est un de ces nombreux jeunes loups talentueux dont regorge la Bay (et Oakland en particulier). Il vient de perdre son fils, né prématuré le 2 mars dernier. Au-delà de la compassion naturelle qu’un tel drame impose, j’ai du mal à ne pas ressentir une forme de malaise vis-à-vis de l’instantanéité avec laquelle il a posté ce morceau et de l’absence de pudeur de la vidéo qui l’accompagne, somme toute assez symptomatiques de l’ère post-2.0 dans laquelle nous vivons. Mais dans le même temps, comment ne pas être complètement admiratif devant une démonstration aussi touchante et révélatrice de ce que le rap peut offrir de meilleur : son pouvoir cathartique.

#187prodplaylistadaweek10

187prodplaylistadaweek10

Retour de la #187prodplaylistadaweek après 2 dimanches d’interruption, la faute notamment à ma cure de gangsta rappeuses 90’s (le dossier + les mixes arrivent cette semaine !). J’ai quand même réussi à écouter quelques trucs à côté, même si je ne vous cache pas qu’au rythme effréné des releases sur Livemixtapes, Datpiff & co, j’ai l’impression de sortir d’un coma de 6 mois. N’importe quoi, sérieux… Bref, va me falloir au moins jusqu’à début avril pour rattraper mon retard dans les nouveautés. M’enfin les 36 tracks ci-dessous devraient largement vous occuper d’ici là ;)

Lire la suite

VTFE : le retour des Sales Blancs

VTFE-recto

6 ans déjà depuis la sortie de Bâtard (dont il reste encore quelques exemplaires CD dans la nature, me contacter si intéressé). Une éternité à l’heure des zinternets. Manol a pris sa retraite, mais continue de supporter les copains autant que le PSG (c’est-à-dire jusqu’à la mort). Seno a fait son coming out judéo-maçonnique et préfère désormais la neige au soleil. Double G a ouvert un tattoo shop, Eazy Ink. Tombokarnage est toujours là, mais on ne sait jamais trop où. Quant au Foulala, il vient de boucler son premier solo entièrement produit par Aelpéacha (livraison avant l’été). Alors forcément, la mise en ligne aujourd’hui sans crier gare de l’Arlésienne VTFE, pour une surprise, c’est une bonne surprise :

Lire la suite

Murder Squad – No Peace

Pas de 187prodplaylistadaweek la semaine dernière ni aujourd’hui, mais pas de trêve dominicale pour autant. En fait, je suis en train de plancher sur 3 mixes GUERRIERS consacrés aux gangsta rappeuses des années 90, vous devriez m’en dire des nouvelles. Parmi la cinquantaine d’amazones au tracklisting, cette chère Bo$$ bien sûr, qui tient ici la dragée haute à un squad encore plus meurtrier avec le renfort des darons Ice-T, Spice 1, Ant Banks et Treach. ALLO ? NAH MAIS ALLO QUOI ? T’écoutes du gangsta rap et t’as jamais vu ce clip de feu ? 1995. South Central Los Angeles. Travelling avant dans la quintessence du genre. Bon dimanche !