Expo Houston Rap

Exposition Houston Rap (Lil Thugs x Peter Beste) à la GreenWood Gallery du 22 janvier au 4 février 2015

Expo Houston Rap

Houston, son gangsta rap poussiéreux imbibé de chaleur et de mort, ses rythmes ralentis au sirop de codéine, son imagerie bling bling (mais pas que). Pour qui s’intéresse à cette scène, indiscutablement l’une des plus influentes de l’histoire du rap US, le recueil que lui a consacré Peter Beste fin 2013 est un must have absolu. Aujourd’hui, le photographe américain s’associe au graphiste français Lil Thugs afin de prolonger l’hommage avec une exposition qui se tiendra à la GreenWood Gallery jusqu’au 4 février. Imaginez le Third Ward transposé en plein 3e Arrondissement, via des clichés extraits du livre, une collection capsule de T-shirts, une toile interactive, un toy DJ Screw et divers goodies à la gloire des autres légendes locales. Pas totalement étranger à cette connexion Paris-Texas, j’espère vous voir nombreux ce soir au vernissage.

GreenWood Gallery : 68 Rue du Vertbois 75003 Paris

Vernissage : ce jeudi 22 janvier 2015 de 18h à 21h

http://facebook.com/events/784060748330833

aelpeacha-daily

Aelpéacha dans l’émission Abcdrduson

En marge de Deeper Than Rap, le poto Mehdi aime faire parler les rappeurs français. Il avait déjà reçu le A en janvier dernier et vient de l’inviter à nouveau cette semaine à l’occasion de la sortie de STC à vie (on en place une aussi à la fin pour l’album posthume de Desty Corleone). Au passage, Spleenter se moque (mais avec bienveillance, pour une fois) des « Westeux » et je lis une lettre d’amour (#nohomo) destinée à celui dont j’ai la chance de côtoyer le travail depuis plus de dix ans. En résumé : un chouette moment de web TV :)

Ride hommage Desty Corleone

Ride hommage à Desty Corleone le dimanche 2 novembre 2014

Ride hommage Desty Corleone
Mardi prochain, le 4 novembre, marquera le premier anniversaire du décès de Desty. Si vous l’avez connu ou simplement si vous étiez fan de sa musique, venez lui rendre hommage ce dimanche. Comme précisé sur le flyer ci-dessus, le rendez-vous est fixé à 13h au 1 rue de la Poterne des Peupliers (Tram 3a, arrêt Poterne des Peupliers) dans le 13e à Paris, entre la Porte de Gentilly et la Porte d’Italie.

Plus d’infos sur la page Facebook.

DTRWS - Dailymotion

Deeper Than Rap Weekly Show + vidéo inédite « DJ Quik’s Quiksmas Groove »

Désolé pour le silence radio depuis juin. La faute aux vacances, un peu, et à un nouveau projet, surtout, qui m’aura beaucoup occupé ces derniers temps : après l’émission radio (toujours un samedi sur deux en direct sur Rinse France, puis en podcast sur SoundCloud), voici l’émission web TV hebdo de Deeper Than Rap sur Dailymotion !

Lire la suite

Southcide 13 x South Central Cartel x 2nd II None

Concert Southcide 13 x South Central Cartel x 2nd II None au Petit Bain le samedi 14 juin 2014

Southcide 13 x South Central Cartel x 2nd II None

 

Si vous n’étiez pas encore au courant que ce samedi les G’z seront en mouvement, direction le Petit Bain transformé en territoire SC, bah maintenant vous savez. Le poto Dogg Master sera même de retour en ville pour ouvrir les hostilités. Ça va être haut dans le club, les absents n’auront aucune excuse !

Plus d’infos : http://facebook.com/events/230069483855234

Préventes : http://le-a.bandcamp.com/merch/concert-14-juin-2014-southcide-13-the-south-central-cartel-2nd-ii-none

#Paris #France #Splifton #ComptonMuzik #ontour

A photo posted by 2ND II NONE Gangsta D/KK (@2ndiinonecpt) on

Dagger D - Bad, Bad World

Dagger D – Bad, Bad World

Dagger D - Bad, Bad World

Si si, ya du gangsta rap en Finlande. Et du bon. D’origine syrienne, Dagger D habite à Vaasa, capitale de la région d’Ostrobotnie sur la côte Ouest du pays. Merci Wikipedia.

À peine 20 piges, mais biberonné aux Brotha Lynch Hung, X-Raided, Spice 1, Ice Cube et ce genre de darons énervés d’une autre côte Ouest, nettement plus familière. Je viens de le découvrir par hasard via ses excellents morceaux « Can’t Fade Me » et « Curse ». Coup de coeur immédiat, donc farfouillage du reste de sa discographie, encore maigre à l’exception de Bad, Bad World, EP autoproduit tout juste sorti du four le 29 mai. Po po po ! Tongue twisting et instrus oscillant entre G-funk, mobb shit et horrorcore, croyez-moi, ça défouraille. À noter parmi les invités la présence d’Hystables, vieux soldat de l’écurie Siccmade Muzicc.

Chelou par contre la phase de ne foutre le projet que sur YouTube (cf. playlist ci-dessous), sans aucun lien pour le télécharger. J’éditerai l’article si jamais Dédé corrige le tir.

Lire la suite